Skip to content Skip to footer
Nos dossiers thématiques

Le télétravail

Projet porté de longue date par notre syndicat la CFE-CGC à l’Insee et ailleurs, nous avons finalement obtenu la mise en place du télétravail à l’Insee à partir du 1er septembre 2017. Suite à la crise du Covid et aux différents épisodes de travail à domicile contraint, le télétravail s’est généralisé à l’Insee. Ses modalités sont précisées par une circulaire mise à jour en juillet 2021.

Pour les agents de bureau, l’exercice du télétravail s’accompagne du versement d’une indemnité journalière.

La mise en oeuvre du télétravail a induit de profondes transformations de nos organisations, dont les effets ne sont pas stabilisés. Une part élevée de ces transformations a reposé sur les encadrants de proximité et on n’en mesure pas encore clairement les effets. Un rapport de l’Inspection générale est en cours d’élaboration et devrait être publié début 2024. Il servira de base à un premier bilan des pratiques et à l’ouverture d’une réflexion en dialogue social. Pour la CFE-CGC Insee, la prudence s’impose sur ce dossier.

Les régimes de télétravail à l’Insee à compter de septembre 2021

1,5 ou 2 jours de télétravail hebdomadaire programmé à l’avance et une enveloppe annuelle de 12 jours flottants

Jusqu’à 1 jour de télétravail hebdomadaire programmé à l’avance et une enveloppe annuelle de 18 jours flottants

Aucun jour de télétravail hebdomadaire programmé à l’avance et une enveloppe annuelle de 30 jours flottants

Les options de télétravail à l’Insee
(source RSU, agents soumis à la pointeuse)

Agents sans télétravail Jusqu'à 1 jour de télétravail par semaine 2 jours de télétravail ou plus par semaine Télétravail flottant uniquement
7% 17% 60% 16%
Agents sans télétravail Jusqu'à 1 jour de télétravail par semaine 2 jours de télétravail ou plus par semaine Télétravail flottant uniquement
8% 17% 60% 15%
  • Le choix entre plusieurs régimes de télétravail pour mieux s’adapter aux contraintes collectives et individuelles
  • Plusieurs lieux possibles pour télétravailler
  • La possiblité de déclarer 3 plages de travail dans la journée
  • Des conditions de télétravail facilitées pour les proches-aidants et les femmes enceintes
  • Dans l’attente d’un bilan du télétravail, la CFE-CGC Insee demande l’élargissement du régime de jours flottants sans jour fixé à l’avance à 45 jours par an (environ un jour par semaine) afin de faciliter le télétravail des équipes soumises à des contraintes de calendrier.
Aller au contenu principal